N'habitent plus à l'adresse indiquée

23 mai 2018

Jours 339, 340, 341, 342, 343 et 345 : Pagan ou Bagan et Rangoun ou Yangon

Pagan, puis Bagan en 1989 : la cité aux 4.000 temples est une merveille située dans la campagne. Les constructions datent du XIè, XXIIè et XIIIè siècles. Nous nous promenons en e-bike (un scooter électrique) et nous découvrons une multitude de temples, souvent totalement isolés. La seule règle qui vaut ici, c'est de se déchausser avant d'entrer, tant pis pour les épines, les mauvaises herbes, les éventuels serpents. Nous les visitons parfois à la lampe frontale et devenons des explorateurs, empruntant des escaliers cachés pour grimper aux étages. Dans certains d'entre eux, de magnifiques peintures ornent les murs. C'est magnifique et iréel. 

P1350266

P1350175

P1350184

P1350481

P1350489

P1350211

P1350217

P1350271

P1350512

P1350561

Le mont Popa se situe à une heure de Bagan. Il est la résidence spirituel des 37 nats (des esprits représentant des personnages morts violemment). 777 marches, envahies par les singes, nous mènent au sommet. Nous avions testé les excréments de chauve-souris, le gravier, les sols brulants, et nous voilà sans chaussures dans le caca et le pipi de singe. L'expérience est singulière. 

P1350278

P1350282

P1350307

P1350355

P1350358

P1350382

Au Myanmar, Roméo et Irène trouvent toujours plein de copains. Les cours des temples se transforment rapidement en cours de récré.

P1350389

P1350404

P1350426

P1350443

P1350494

Rangoun, renommée Yangoon par la junte militaire, est l'ancienne capitale du pays. En son sein, demeure un joyaux paré d'or : la paya Shwedagon, considérée par beaucoup comme la plus belle du monde. Un des sites les plus sacrés du Bouddhisme. Un bel au revoir à ce grand voyage avant notre retour en Bretagne. Le point final à une année merveilleuse. Qu'est ce qu'on a aimé ça...

P1350607

P1350711

Posté par 20Monde17 à 00:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 mai 2018

Jour 336, 337 et 338 : Pyin Oo Lwin

Pyin Oo Lwin, jadis nommée Maymyo, est une station située à 1.000 mètres d'altitude et à une heure trente de Mandalay. Fondée par les Anglais pour échapper à la chaleur de Mandalay, ce cadre de verdure nous permet à notre tour d'échapper à la chaleur étouffante de la ville.

Un havre de fraicheur : le National Kandawgyi Park est un grand parc botanique, et une occasion de se balader tranquillement sur un sentier balisé.

P1350060

 Etrange bête rencontrée dans une marre

P1340985

P1350029

P1350066

Etrange bête rencontrée devant une porte.

P1350030

P1350042

P1350035

Anisakan falls, de majestueuses cascades sur trois étages perdus dans la jungle. Nous avons choisi celle du second étage pour se baigner et nous sommes seuls pour en profiter. 

P1350114

P1350090

P1350093

Vestiges du temps de la période coloniale anglaise, plusieurs maisons et quelques églises parsèment la ville.

P1350120

Avec mon casque de chantier, je ne reconnais plus personne en scooter (et non en Harley Davidson).

P1350126

Cet œuf se consomme après avoir passé plusieurs semaines dans un liquide de macération ; liquide composé de chaux, de cendres, de sel et de plusieurs aromates. On l'appelle l'oeuf de cent ans, tant il semble pourri. Cette coutume provient de Chine. Les Thaïs, Laotiens et Birmans s'en délectent. Nous n'avons pas osé. 

P1350131

La Maha Ant Htoo Kan Thar Pagoda est construite autour d'un bouddha de 17 tonnes. Ce dernier était destiné à partir en Chine, mais il est tombé d'un camion sur la route en 1997. Comme, personne n'est parvenu à la remettre sur le poids lourd, les Birmans ont conclu que ce bouddha désirait demeurer à cet emplacement. Ils ont donc construit une pagode pour l'héberger.

P1350144

P1350141

Les cascades de Pwe Kauk, à quelques minutes de la ville, sont aménagées en un lieu de détente.

P1350145

P1350146

Destination Bagan, la ville aux 2000 temples, en train de nuit, rempli d'énormes et de très nombreux insectes à cause de la lumière et des fenêtres ouvertes.

P1350163

Posté par 20Monde17 à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2018

Jours 331, 332, 333, 334, 335 et 336 : Mandalay

Mandalay (1.200.000 habitants) est la deuxième grande ville du pays. Ici, les rues sont quadrillés à l'américaine (numérotées et dessinées en parallèles et perpendiculaires). Notre hôtel se situe à l'angle de la 64ème et de la 22ème. Il y a de nombreuses intersections, sans feux et sans panneaux de signalisation. C'est un peu l'anarchie. Nous chevauchons notre moto dans cette jungle urbaine.

Roméo a adopté la tenue locale, un longyi qu'il porte tous les jours.

P1340655

La paya Mahamuni est un lieu de pèlerinage trés fréquenté. La pièce maitresse est un imposant bouddha assis trés vénéré. Durant des siècles (il aurait 2.000 ans), des milliers de bouddhistes ont recouvert le corps de couches de feuille d'or, lui donnant un aspect très boursouflé.

Tous les jours, des familles accompagnent leurs enfants en robe colorée pour les cérémonies rituelles. Garçons et filles sont maquillés et parés comme des princes et princesses.

P1340542

P1340503

P1340604

P1340507

P1340557

P1340547

Kyaung Shwe In Bin. Ici rien n'est recouvert d'or. Il s'agit d'un monastère en teck, bâti en 1895, sculpté minutieusement. 

P1340444

P1340451

La traversée des anciennes capitales royales autour de Mandalay (Sagaing, Inwa, Amarapura et Mingun) nous permet de découvir la campagne environnante.

Sagaing, c'est des collines couvertes de stupas, c'est tranquille et majestueux.

P1340706

P1340709

A Inwa, nous effectuons la visite en calèche dans un cadre délicieusement champêtre.

P1340743

P1340746

P1340569

P1340779

A Amarapura, nous marchons sur le pont U-Bein au coucher de soleil. Il mesure 1,2 km (pas le soleil, mais le pont). 

P1340795

P1340797

P1340862

Un véhicule typiquement Birman.

P1340884

Nous rejoignons Mingun en traversant l'Ayeyarwady en bateau. La paya Mingun aurait dû être le plus grand stupa du monde, mais il n'a jamais été achevé. Il serait aujourd'hui le plus gros tas de brique du monde...

P1340943

Les Birmans raffolent des selfies. Roméo et Irène sont très souvent sollicités, à leur grand dam. Surtout Roméo qui dit "no thanks you" régulièrement. Mais, généralement, son refus n'est pas vraiment écouté...

P1340908

P1340920

Le marché du jade est impressionnant. Nous avons trouvé facilement le site grace à l'immense parking de motos. C'est ici que les marchands et les artisans travaillent, serrés les uns contre les autres.

P1340413

P1340431

P1340432

Les jeunes nonnes font la quête environ deux fois par semaine. Contrairement aux moines et aux novices, elles ont le droit d'accepter de l'argent et de cuisiner.

P1340414

 Les Birmans sont très généreux avec leur religion. Le bouddhisme semble bien se porter.

P1340698

A l'hôtel, les filles se sont beaucoup amusées avec Irène et Roméo. Le premier jour, elle paraissent très classe, puis le second jour, elles font des courses de vitesse avec les charriots à valise et les enfants. C'est le Myanmar, les gens se marrent, sourient, ont le contact facile. 

Dans les endroits touristiques, les jeunes étudiants viennent spontanément discuter avec les touristes pour parfaire leur anglais.

P1340976

 

Posté par 20Monde17 à 07:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mai 2018

Jours 325, 326, 327, 328, 329 et 330 : Lac Inle

Le lac Inlé mesure 21 km de long sur 11 km de large. Selon la légende, deux frères sont venus du sud du pays pour servir un seigneur shan, ce dernier fut si satisfait de leur zèle qu'il fit venir 36 autres familles du sud. Tous les Inthas du lac Inle, soit environ 70.000 personnes descendraient de ces familles.

P1330857

P1340034

On accède au village d'Inthein en traversant, en pirogue à moteur, un étroit canal envahi de roseaux. A terre, nous découvrons des stupas délabrés, vieux de plusieurs siècles, laissés à l'abandon dans la végétation. Nous sommes seuls et Indiana Jones n'est pas loin...Tim, tim, tim, tim, tim, tam, tam, tam...

P1330919

Parfois, c'est "no spaghetti blouse", d'autres fois, c'est "no string blouse", ceci est un code secret pour accéder au temple. Toute personne qui ne saurait le traduire sera explusé et retournera à la case départ.

P1330925

1054 zedi (stupas) se dressent au sommet de la montagne. Nous les avons compté. Ce chiffre est le mot clef pour ouvrir les portes magiques de la paya Shwe Inn Thein qui se trouve à côté. 

P1330935

La résolution de ce mystère nous permet d'être télétransportés (en pirogue) à la paya Phaung Daw Oo, le site religieux le plus sacré du sud de l'état shan. Un seul bémol, une partie de l'accès est interdit aux femmes. Pas le temps de changer de sexe, alors seuls Julien et Roméo partiront découvrir le mystère de cette pagode.

P1340113

Il faut deviner ce que représente ces cinq formes. Roméo pense aux chocolats de Pâques. Nous sommes le 1er mai. Les cloches sont passées en France, mais pas en Birmanie.

Julien ajuste ses lunettes orange et noir ultra sport et parvient à deviner. Ils s'agit des cinq bouddhas qui ont été recouverts de feuilles d'or par les fidèles. Au fils des décennies, ils sont devenus des masses informes. 

Ce mystère étant résolu, nous avons le droit de remonter sur la pirogue.

P1340117

Dans ce monde non imaginaire, les maisons sont construites sur pilotis et les habitants se promènent en barque.

P1330977

Les Inthas ont créé des jardins originaux. Ils cultivent fleurs, tomates, courges et autres fruits et légumes sur des tuteurs en bois soutenus par des tapis flottants de végétation. Julien n'a pas réussi à reconnaitre la courgette, il a un gage.

P1340125

 Ici, la pêche est un art. Les pêcheurs sont des accrobates. Ils font glisser leur embarcation en s'aidant d'une jambe.

P1340154

P1340065

P1340038

Le gage de julien est de les imiter. Il y parviendra à la perfection et achèvera sa prestation par une magnifique arabesque (photo ci-dessous à l'appui).

P1340189

P1340133

P1340223

P1340242

Le Kyaung Shwe Yaunghwe date de 1907 et est construit en teck.

P1340031

A coté du temple, une annexe renferme des centaines de bouddhas. Dessous sont inscrit les noms des donateurs. Les donations permettent d'acquérir du mérite (croyance selon laquelle chaque acte mérite une compensation. Il faut amasser de bonnes actions pour annuler les mauvaises et améliorer sa renaissance future).

P1340011

Le lac Inle est aussi l'occasion d'effectuer de jolies escapades en vélo. A Maing Thauk, se trouve le marché des cinq jours. Certains vendeurs ambulants viennent en barque. Un peu plus bas, un pont en bois de 400 mètres relie la ville au rivage.

P1340281

P1340255

P1340321

P1340309

Au Myanmar, le Coca-Cola est dégueulasse comme partout ailleurs, mais il est produit avec amour et passion comme indiqué ci-dessous.

P1340277

A quatre sur une moto où à trois sur un vélo, nous savourons notre liberté.

P1340337

Après la Thaïlande et le Laos, la nourriture du Myanamar paraît fade et grasse. Par contre, nous (surtout Julien) aurons un véritable coup de coeur pour la nourriture indienne présente dans chaque ville que nous avons traversée. Julien apprendra à cuisiner le Tikka Massala, et Roméo à cuire les nans. 

P1340356

Dans la guesthouse, c'est la fête. Roméo et Irène deviennent amis avec les enfants de la maison et les voisins. 

P1340323

Posté par 20Monde17 à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2018

Jours 322, 323, 324 et 325 : Kalaw

Kalaw (57.800 habitants) est situé dans l'état Shan qui reprèsente un quart de la surface totale du pays. Aprés la chaleur torride d'Hpa-An, nous avons opté pour la fraicheur de cette station située au coeur des montagnes. Et cela fait du bien. Le premier jour, il a beaucoup plu, beaucoup, beaucoup. Nous nous sommes abrités dans un monastère, invité par un moine, Ashir Varinda. L'occasion de voir des novices étudier, de rencontrer un second moine très respecté, de partager un goûter et de discuter du boudhisme en Thailande, au Laos et au Myanmar. 

P1330589

P1330605

Qui dit montagne, dit trekking. Nous avons donc opté pour une randonnée d'une journée en compagnie de Leo, un jeune guide qui désire étudier en France. Romèo et Irène découvrent et adorent les mures oranges.

P1330664

P1330694

P1330662

P1330693

C'est la fête des roquettes : ici, les habitants se retrouvent avec leurs missiles fabriqués maison, et l'objectif est de toucher une cible. On voit alors les roquettes traverser le ciel et laisser une trainée blanche. Il y a énormément de monde, des stands de nourriture et l'alcool coule à flot, mais pas de sécurité, ni de pompier.

Pour info, une roquette est un projectile autopropulsé mais non-guidé, sinon, il s'agit d'un missile.

P1330706

P1330708

P1330737

P1330732

P1330752

P1330754

P1330772

Le marché de cinq jours tourne entre cinq villes différentes, tous les jours sauf durant la pleine lune. 

A Kalaw, la section des fleurs est magnifique. Irène, trop heureuse, est mise à contribution pour les arroser avec une bouteille d'eau au bouchon perçé de plusieurs trous, comme un arrosoir.

P1330785

Kalaw* (5)

P1330791 (1)

Une vendeuse de troncs thanaka, la pâte dorée que les Birmans pose sur leur visage. ll faut raper l'écorce en ajoutant un peu d'eau afin d'obtenir une crême. Nous on adore, ils font des dessins : des ronds, des carrés, des cercles, des feuilles... Tout un art.

P1330779

Une vendeuse de fruit de l'ethnie Pa-O (deuxième groupe ethnique de l'état Shan). Ils sont reconnaissable à leur turban coloré, souvent rouge ou orange.

Kalaw* (7)

Çà sent nettement moins bon que les fleurs.

P1330616

Au Myanmar, la moindre grotte est transformée en lieu sacré et une multitude de bouddhas envahissent les lieus. Celle-ci est profonde, pleine de labyrinthes et...pleine de bouddhas.  

P1330645

Dans ce pays plus qu'ailleurs, les temples sont de toute beauté. D'une incroyable finesse, la flèche (la partie supérieure) est toujours magnifique.

P1330649

Comme nous n'avions pas suffisamment de bagages, nous avons en plus acquis deux casques de moto pour nos tendres chérubins.

P1330633

P1330802 (1)

Départ en train pour le lac Inle. Nous traversons de superbes paysages de campagne.

P1330804 (1)

P1330811 (1)

P1330820

Posté par 20Monde17 à 05:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 mai 2018

Jours 318, 319, 320, 321, 322 : Hpa-An

 

Aprés le passage de la fontière, nous traversons routes et pistes : au total, 4 h 30 pour parcourir 130 km. Nous devons notamment nous arrêter trois fois à des check-points et montrer nos passeports (cela ne nous est plus arrivé une seule fois depuis) pour arriver enfin à Hpa-An. Notre première étape en Birmanie se situe en terre Karen, le nom d'une minorité ethnique qui a été en conflit avec la junte militaire jusque de 1948 à 2011. 

Première soirée sur place. Nous partons admirer le coucher de soleil sur la pagode Kyauk Ka Lat, construite sur un piton rocheux. Nous croisons de nombreux habitants qui se promènent sur le pont en soirée. Ils sont très élégants vêtus de leur longyi et extrêmement chaleureux avec nous, qui sommes presque les seuls occidentaux présents à ce moment là.

P1330359

P1330369

La Bayin Nyi Caves est une immense grotte et aussi un lieu sacré. Nous la traversons pieds nus (tant pis pour les déjections des chauves souris). Nous optons ensuite pour une courte ballade en bateau. Mais nous sommes à la saison sèche, donc le bateau nous dépose très loin du lieu de départ, et nous n'avons pas récupéré nos...tongues. Le chemin est brûlant, caillouteux. Notre voute plantaire souffre.

P1330401

P1330416

P1330451

Les portraits d'Aung San Suu Kyi et de son père Aung San, le héros de l'indépendance, sont souvent accrochés aux murs des restaurants. 

P1330427

P1330432

A Hpa-An, il y a d'excellents restaurants, nous nous régalons.

P1330458

P1330472

 Kawgun Cave, c'est impressionnant, des milliers de bouddhas sont incrustés dans la roche

P1330497

P1330504

P1330508

"Ladies are not allowed", une fois de plus...dans la religion bouddhiste.

P1330492

A Hpa-An, nous avons encore fait une super rencontre : Les Poitevins, auteurs et éditeurs de BD, Grégory et Nicky, qui voyagent avec leurs trois enfants Angèle, Anatole et Apolin. L'occasion d'effectuer plusieurs virées ensemble en scooters ou en Tuc Tuc.

P1330524

P1330484

Bat cave porte bien son nom. Au crépuscule, entre deux et six millions de chauves-souris sortent de la grotte. C'est juste incroyabe, le défilé semble ne jamais s'arrêter.

P1330533

Le marché de Hpa-An est plein de saveurs.

P1330559

P1330565

P1330572

P1330578

Et maintenant, bus de nuit en direction de Kalaw, situé dans les montagnes de l'état Shan.

P1330585

Posté par 20Monde17 à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2018

Jours 314, 315, 316; 317 et 318 : Lampang puis Mae Sot

Pour atteindre le Myanmar et la Birmanie, nous devons traverser la Thaïlande d'Est en Ouest en bus. Les frontières Laos-Birmanie ne sont en effet pas ouvertes aux touristes et l'accès par le Nord de la Birmanie nous aurait obligé à prendre un vol interne (le transport en bus dans certaines régions du pays étant encore interdit aux étrangers).

Nous voici donc de nouveau à Chiang Rai dans le nord de la ThaÏlande (pour une nuit), avant une halte de quarante-huit heures à Lampang, puis une dernière étape à Mae Sot (une nuit) où nous passons la frontière pour entrer au Myanmar, pour les vingt-huit derniers jours de notre périple.

Lampang (59.000 habitants) accueille très peu de touristes et, pourtant, cette ville au bord de la rivière dégage un certain charme. De magnifiques temples, une ancienne rue bordée de maisons en bois... Nous ne regrettons pas notre halte de deux jours pour découvrir la ville à bord de notre destrier à moteur... enfin notre scooter. 

P1330264

P1330326

P1330345

Un avant goût du Myanmar : un temple style birman, la wat Sri Rong Muang.

P1330322

 Le wat Phra That Lampang Luang (ci-dessous) est le temple le plus célèbre ici. Il date du XVème siècle.

P1330311

P1330304

Mais que font-ils ?

P1330275

Ils tirent sur la corde pour hisser un sceau rempli d'une eau bénite qui, arrivé sur le sommet du stupa, se déverse.

P1330270

Ici, des fidèles recouvrent un bouddha de feuilles d'or lors d'une cérémonie.

P1330285

Dans la religion Bouddhiste, les femmes ne sont pas l'égal de l'homme. Que ce soit, au Laos, en Thaïlande, ou même plus tard en Birmanie, nous rencontrons ce panneau. Il est systématiquement présent devant les lieux contenant une relique (échappée du bûcher funéraire) de Bouddha (cheveux, dents, sternum, phalanges...), car la femme est considérée comme un être impure. D'ailleurs, pour atteindre le nirvana (l'accomplissement ultime), une femme doit auparavant se réincarner en...homme. Et les nonnes ne sont pas les égales des moines, elles leurs sont inférieures.

P1330324

A la ville frontière de Mae Sot, nous avons dormi dans des drôles de cabines, des sortes de capsules dotées en tout et pour tout d'un lit. La saison est peu touristique, nous sommes seuls dans cet hostel original.

P1330352

Ouf, la queue est dans le sens Myanmar-Birmanie, nous passerons le pont séparant les deux pays rapidement après de simples formalités d'usage (contrôle visa + photos devant des douaniers thaïlandais, puis leurs homologues birmans fort accueillants).

P1330354

 

Posté par 20Monde17 à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2018

Jours 308, 309, 310, 311, 312, 313 et 314 : Luang Namtha

 

Luang Namtha (21.000 habitants) est une ville entourée de sommets montagneux. L'occasion de se balader à bicyclette, en moto, à pied et en kayak pour découvrir les alentours.

Le lendemain de notre arrivée, nous partons en vélo à Ban Nam Di, un hameau peuplé de Lenten, dont les femmes portent la tunique traditonnelle. 

Le chemin est tellement caillouteux qu'Irène ne cesse de sauter dans le panier lui servant de siège, tandis que Roméo n'apprécie pas du tout d'être mal installé sur le porte bagage du second vélo. Nous faisons demi-tour à mi-parcours. Non sans avoir admirer un coucher de soleil sur les rizières dans une belle campagne.

P1320689

Le second jour, nous empruntons une moto pour sillonner entre les montagnes, faire demi-tour en courant devant une cascade infestée de moustiques et découvrir les villages.

P1320716

Pas facile d'établir le contact dans un hameau. Mais heureusement, Gaël (l'oncle de Julien) a appris à Johanne à effectuer des sculptures gonflables avec des ballons magiques (chiens, chapeaux, épèes, fleurs, giraffes). Et la voici entourée d'enfants.

P1320757

P1320764

Cet aliment qui semble inoffensif de prime abord, nous fait cracher du feu lors de chaque repas. Irène a bien appris que l'on éteint un feu en buvant de grandes lampées d'eau...

P1320770

Nous avons effectué un treck vers le village Khmu de Nalan Neua (220 habitants animistes, 40 familles et 45 maisons en bambou), situé dans le parc national de Nam Ha. Une occasion de rencontrer les habitants assis autours de feux de bois le soir dans la nuit la plus totale (pas d'électricité).Dame cane et ses canetons seront rentrés avant la tombée de nuit.

P1320841

Roméo, seul contre tous. Mais cela ne le décourage pas, bien au contraire.

P1320850

En soirée, les enfants s'éclatent dans le village.

P1320882

Chaque animal se pronène avec ses petits (poules, canards, chiennes, truie). Il y a de la vie dans chaque recoin.

P1320903

P1320923

P1320935

Celui ci part se coucher.

P1320948

P1320954

P1330010

P1330025

Petit déjeuner partagé avec les amis avant de quitter le village et de rejoindre Luang Namtha en kayak .

P1330029

P1330061

Repas simple. Le plateau : une feulle de banane. L'assiette : une feulle de banane. Le siège : une feuille de banane. La table : une feuille de banane. La fourchette : une feuil...  non, nos doigts. Le repas fut délicieux.

P1330087

Retour en kayak. Nous sommes en saison sèche, pafois il y a si peu d'eau que nous slalomons sur les rochers et le comble, sur les cailloux...

P1330104

Le marché de Luang Namtha est haut en couleur et nous découvrons des fruits et légumes inconnus.

P1330107

P1330114

P1320775

C'est Pii Mai au Laos, Songkran en Thailande, Thingyan en Birmanie : peu importe, durant trois ou quatre jours, c'est le nouvel an boudhiste (aussi appelé la fête de l'eau). Et, pour cause, tout le monde se fait arroser. Une aubaine pour Roméo qui adore les batailles d'eau. Mais ici, pas de gagnant, ni de perdant, mais simplement l'assurance de finir trempé.

Les picks up transportent des piscines gonflabes remplies d'eau, les tuyaux d'arrosage sont de sortie, ainsi que les pistolets à eau... et aussi la bière dans les stands pour étancher la soif.

P1330145

P1330150

P1330163

P1330188

P1330197

P1330228

Après 26 jours passés au Laos, nous nous dirigeons vers le Myanmar, mais avant cela nous devrons traverser toule le Thaïlande en bus d'Est en Ouest...suite au prochain épisode.

Posté par 20Monde17 à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2018

Jours 300, 301, 302, 303, 304, 305, 306, 307 et 308 : Nong Khiaw et Muang Ngoi Neua.

 

Nong Khiaw (3.500 habitants), située dans le Nord du Laos, est entourée de montagnes karstiques. Afin d'admirer cette jolie ville, nous sommes montés au sommet de Pha Daeng pour le coucher de soleil. Une ascension bien raide avec un joli dénivelé et une heures trente d'effort, avant la descente dans le noir, à la lumière de nos lampes-torches, sous un magnifique ciel étoilé.

P1320397

P1320405

Ce fut aussi l'occasion de louer une moto pour admirer les paysages alentour et découvrir les villages de la campagne.

P1320600

P1320585

Au Laos, les paysans pratiquent la culture sur brulis. Ils utilisent le feu comme méthode de défrichement. 

P1320602

Lors de notre passage, les villages s'affrontaient au cours d'une course à la rame. Efficace et rapide.

P1320669

Roméo a rencontré sa première amoureuse Lalie, qui voyage avec son frère Lois, durant plusieurs mois en Asie...

P1320548

... Et ses parents Delphine et Laurent avec qui nous avons sympathisé et passé de belles journées. L'une des belles rencontres de notre voyage.

P1320551

En une heure de bateau (collés-serrés les uns aux autres), nous rejoignons Muang Ngoi Neua (1.000 habitants), un petit village traversé par une piste. Vaches et volailles déambulent en liberté. Les habitants sont très sympathiques et, une fois de plus, la nature environnante est superbe. Nous y resterons deux nuits.P1320411

P1320414

P1320438

Nous effectuons une randonnée vers des villages encore plus isolés. Il fait très chaud, mais que le décor est beau...

P1320458

P1320463

P1320483

P1320486

P1320503

P1320524

Direction Luang Namtha, notre prochaine étape. Mais après une petit heure de trajet, la route est bloquée. Nous attendrons une bonne heure avant que la police vienne effectuer le constat. Ensuite, la camion et le van se sépareront en quelques secondes, car en fait ils n'étaient absolument pas encastrés.

P1320675

P1320677

P1320678

Posté par 20Monde17 à 14:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 avril 2018

Jours 293, 294, 295, 296, 297, 298, 299 et 300 : Luang Prabang.

Classée en 1995 au patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO, Luang Prabang est la destination touristique numéro 1 du pays.

La ville est magnifique, totalement singulière par rapport au reste du Laos. Elle a été entièrement restaurée et presque toutes les maisons coloniales en bois ont été transformées en guesthouses.

P1320328

Luang Prabang est surtout connue pour ses nombreux temples bouddhistes, tous plus beaux les uns que les autres. Au cours de nos promenades, nous passons aisément de l'un à l'autre.

Bâti entre 1904 et 1908, à l'époque du protectorat français, le palais royal abrite notamment, dans sa pagode, le Phra Bang, une précieuse statue de Bouddha.

P1320019

Le Vat Xieng Thong (ci-dessous), datant de 1560, est considéré comme le plus beau temple du Laos.

P1320038

P1320028

Les autres ne sont pas mal non plus. 

P1320033

P1320015

P1320056

Pont uniquement accessible à la saison sèche. Il est détruit chaque année lors de la montée des eaux à la saison des pluies. Puis reconstruit l'année suivante.

P1320043

Nous optons pour le pont permanent réservé aux deux roues, afin d'éviter les nombreuses marches situées avant et après le pont en bambou.

P1320053

Au bar l'Utopia, au-dessus du Mékong, est un lieu de rencontre. Nous faisons connaissance avec une autre famille de Français en voyage, puis nous retrouvons les cousins Isabelle et Fabrice autour d'un verre.

P1320062

Irène voyage en grosse cylindrée avec son nouveau pote Axel.

P1320075

Sur le marché du soir.

P1320116

P1320241

P1320238

P1320119

A Luang Prabang, nous avons donc retrouvé Isabelle (la cousine de Sarah et Julien) et Fabrice (son mari), qui voyagent trois mois en Asie. L'occasion de partager quelques repas en leur agréable compagnie (sur la photo, nous transportons le porte-clef de ma filleule Célia et la cloche de la mamie Odette,  Isabelle transporte quant à elle, un coquillage donné par mamie Odette. Sacré personnage cette mamie Odette).

P1320245

Durant un après-midi, nous décidons de nous intéresser à la culture du riz et plus particulièrement du sticky rice : le riz gluant. Ce fut très ludique, nous avons participé à chaque étape, du premier grain planté à la dégustation de plats. Depuis, nous n'avons jamais plus regardé du même oeil nos assiettes de riz. 

P1320237

P1320121

Roméo et Rudolph, le water buffalo de la ferme.

P1320128

P1320152

P1320169

P1320229

P1320237

A côté des Kuang Si Falls - de merveilleuses cascades sur plusieurs étages avec une eau turquoise, délicieusement fraiche, dans laquelle nous pouvons se baigner -, un ours, un vrai, se laisse bercer dans un hamac.

P1320247

P1320250

P1320262

P1320314 

Posté par 20Monde17 à 11:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]