Nous voici à Manizales, capitale du département du Caldas et porte d'entrée de la zona cafetera. La ville est construite au milieu des montagnes, sur des pentes abruptes. Comme Medellin, elle possède une ligne de téléphérique (quatre stations entre la gare routière au centre-ville). 

P1220019

P1220033

Comme dans presque toutes les villes de Colombie, le héros de l'indépendance Simon Bolivar a donné son nom a la place principale. Ici, il a été sculpté sous les traits d'un condor des Andes, l'un des symboles de la Colombie.

P1210806

Bien que de taille importante (plus de 350.000 habitants), Manizales est une base idéale pour découvrir la nature environante. Cinq minutes en bus ou en taxi (les deux moyens de transport nous coûtent le même prix) permettent de se retrouver à la campagne, comme ici au Recinto del Pensamiento.

P1210892

Ce parc abrite notammment une maison des colibris, une serre à papillons, de nombreux bonzaïs et orchidées, ainsi que trois autruches. Paula, souriante et enjouée, nous a guidés et instruits toute la matinée.

P1210853

P1210877

P1210906

P1210914

P1210916

P1210956

P1220008

Autre promenade, dans l'Ecoparque Los Yarumos, situé sur les hauteurs de la ville, avec de nombreuses attractions gratuites pour les enfants et les adultes.

P1220112

P1220128

P1220068

Semblable à une soucoupe volante, la torre panomarica de Chipre offre un point de vue remarquable sur la ville et ses alentours. Enfin, à ce qu'il paraît. Puisque nous y sommes allés par temps couvert et à la tombée de la nuit.

P1220151

Dans l'auberge de jeunesse où nous avons séjourné, une carte du monde indique l'origine des visiteurs. Les voyageurs venus d'Europe et de France semblent largement majoritaires.

P1220163