Enfin arrivés à Chachapoyas (28.700 habitants), nous découvrons une ville perdue au milieu des canyons et des montagnes.

P1270368

A quelques kilomètres (une heure de combi collectif), la cité de Kuelap (3.100 m d'altitude) surplombe les montagnes. Construite durant la période pré-incas (entre 500 et 1493), elle comptait 3.500 habitants chachapoyas (surnommés le peuble des nuages) à son apogée.

Auparavant, ce lieu était peu visité, car difficile d'accès. Depuis mars 2017, un téléphèrique mène au sommet en vingt minutes. 

P1270324

P1270360

P1270363

Autre jour : La cascade de Gocta est une des plus hautes chutes du monde. Les eaux plongent de 771 mètres. Douze kilomètres de randonnées en montées et descentes, que nous effectuerons en compagnie du sympathique Landais Marc (avec qui nous nous promènerons également le lendemain). 

P1270387

P1270394

P1270416

Dernier jour : le caynon de Sonche (à vingt minutes de Chachapyas). Une vue grandiose qui s'étend à l'infini.

P1270429

P1270444

Le marché de Chachapoyas prèsente une mutitudes de fruits multivitaminés et multcolorés pour un multiusage (jus, yaourt, glaces...)

P1270453

Un délicieux lomo saltado : Bavette de boeuf délicatement sautée au Wok, puis flambée au Pisco, accompagnée d'une farandole de légumes, du riz blanc et des frites. Un doux parfum accompagne le plat, assaisonné à souhait avant d'exploser de différentes saveurs sous nos papilles.

Malgré tout cela ne vaut pas le foie gras de Christophe, le boeuf bourguignon de Samuel, le pan con tomato de Jordy, les pâtes aux pesto de Sarah ou l'omelette norvégienne de Stéphane. 

P1270378