Luang Namtha (21.000 habitants) est une ville entourée de sommets montagneux. L'occasion de se balader à bicyclette, en moto, à pied et en kayak pour découvrir les alentours.

Le lendemain de notre arrivée, nous partons en vélo à Ban Nam Di, un hameau peuplé de Lenten, dont les femmes portent la tunique traditonnelle. 

Le chemin est tellement caillouteux qu'Irène ne cesse de sauter dans le panier lui servant de siège, tandis que Roméo n'apprécie pas du tout d'être mal installé sur le porte bagage du second vélo. Nous faisons demi-tour à mi-parcours. Non sans avoir admirer un coucher de soleil sur les rizières dans une belle campagne.

P1320689

Le second jour, nous empruntons une moto pour sillonner entre les montagnes, faire demi-tour en courant devant une cascade infestée de moustiques et découvrir les villages.

P1320716

Pas facile d'établir le contact dans un hameau. Mais heureusement, Gaël (l'oncle de Julien) a appris à Johanne à effectuer des sculptures gonflables avec des ballons magiques (chiens, chapeaux, épèes, fleurs, giraffes). Et la voici entourée d'enfants.

P1320757

P1320764

Cet aliment qui semble inoffensif de prime abord, nous fait cracher du feu lors de chaque repas. Irène a bien appris que l'on éteint un feu en buvant de grandes lampées d'eau...

P1320770

Nous avons effectué un treck vers le village Khmu de Nalan Neua (220 habitants animistes, 40 familles et 45 maisons en bambou), situé dans le parc national de Nam Ha. Une occasion de rencontrer les habitants assis autours de feux de bois le soir dans la nuit la plus totale (pas d'électricité).Dame cane et ses canetons seront rentrés avant la tombée de nuit.

P1320841

Roméo, seul contre tous. Mais cela ne le décourage pas, bien au contraire.

P1320850

En soirée, les enfants s'éclatent dans le village.

P1320882

Chaque animal se pronène avec ses petits (poules, canards, chiennes, truie). Il y a de la vie dans chaque recoin.

P1320903

P1320923

P1320935

Celui ci part se coucher.

P1320948

P1320954

P1330010

P1330025

Petit déjeuner partagé avec les amis avant de quitter le village et de rejoindre Luang Namtha en kayak .

P1330029

P1330061

Repas simple. Le plateau : une feulle de banane. L'assiette : une feulle de banane. Le siège : une feuille de banane. La table : une feuille de banane. La fourchette : une feuil...  non, nos doigts. Le repas fut délicieux.

P1330087

Retour en kayak. Nous sommes en saison sèche, pafois il y a si peu d'eau que nous slalomons sur les rochers et le comble, sur les cailloux...

P1330104

Le marché de Luang Namtha est haut en couleur et nous découvrons des fruits et légumes inconnus.

P1330107

P1330114

P1320775

C'est Pii Mai au Laos, Songkran en Thailande, Thingyan en Birmanie : peu importe, durant trois ou quatre jours, c'est le nouvel an boudhiste (aussi appelé la fête de l'eau). Et, pour cause, tout le monde se fait arroser. Une aubaine pour Roméo qui adore les batailles d'eau. Mais ici, pas de gagnant, ni de perdant, mais simplement l'assurance de finir trempé.

Les picks up transportent des piscines gonflabes remplies d'eau, les tuyaux d'arrosage sont de sortie, ainsi que les pistolets à eau... et aussi la bière dans les stands pour étancher la soif.

P1330145

P1330150

P1330163

P1330188

P1330197

P1330228

Après 26 jours passés au Laos, nous nous dirigeons vers le Myanmar, mais avant cela nous devrons traverser toule le Thaïlande en bus d'Est en Ouest...suite au prochain épisode.