La liste s'allonge modéremment. Et pourtant, nos sacs n'ont jamais été aussi lourds.

Voici nos nouvelles pertes depuis le dernier message sur ce sujet. 

D'abord au Brésil :

 - un pull en laine mérino qui a rétréci dans le sèche-linge à Salvador.

 - une boîte en plastique remplie d'une délicieuse purée carottes-pommes de terre, oubliée à dans notre auberge de jeunesse, à Lençois.

 - une partie du bide de Julien et de ses prothèses pip (pour Le Hir)

 - tous nos poux dinanais nous ont enfin quitté...

-  le disque dur externe de notre ordinateur (zut c'etait bien pratique),

- ah, une bonne nouvelle : la montre de Julien a été retrouvé dans la poche d'un pantalon non porté depuis l'été dernier, elle est passée à la machine à laver et fonctionne de nouveau grâce à l'achat d'une nouvelle pile.

- le sac pour ranger la doudoune compacte de Julien (qui servait de doudou à Irène),

- des pots de ketchup et moutarde retirés à l'aeroport de Sao Luis

- nos deux derniers récipients en plastique ont été oubliés dans la cuisine de l'appartement de Rio de Janeiro,

- le paréo de Johanne égaré dans un endroit non identifié,

- un t-shirt de Johanne, étendu sur un fil à linge, est tombé du 7eme étage d'un immeuble à Rio et jamais retrouvé

- notre couteau suisse saisi à l'aéroport (la perte qui nous a le plus attristé)

 

Nous enchainons sur les objets perdus en Colombie :

- Deux doudous d'Iréne (il en reste un, nous avions découpé le dernier en 2 morceaux) et sa poupée (un grand drame lorsqu'elle a réalisée qu'elle l'avait cachée au terminal de bus de Monteria). Nous en avons racheté rapidement une nouvelle (qui a tendance à semer ses bras et ses jambes sur le chemin), elle y fait attention comme à la prunelle de ses yeux.

- les lunettes de soleil d'Irène égarée dans un lieu non identifié

- le verre tupperware ultra pratique d'Irene oublié dans la cuisine à Santa Marta

- deux gants de toilettes ramenés de France deux jours plus tôt par Philippe à Barichara

- un t-shirt noir qui sèche vite de Julien dans un endroit non défini

 

Ces pertes s'ajoutent à celles déjà listées au début du mois de juillet dans l'épisode 1 :

- un sac à dos Queshua trop petit volé par un pickpocket sur la plage de Copacabana avec à l'intérieur :

  - deux gourdes pour enfant

  - un soutien gorge

  - un porte monnaie contenant une mini-trousse à pharmacie

  - un second porte monnaie avec 130 reals en liquide à l'intérieur (soit environ 35 euros).

  - deux copies de passeport plastifiées

- une tong d'Irène volatilisée dans les rues de Paraty

- le coupe-vent de Johanne oublié, le même jour que la sandale, sur un bateau

- nos illusions sur Emmanuel Macron (en vrai, nous n'en avons jamais eu) 

- deux doudous d'Irène (il en reste trois)

- le chapeau d'Irène tombé dans une rue à Salvador. 

20170616_152916