La frontière avec le Pérou approche. Distantes l'une de l'autre de 31 km, Loja et Vilcabamba sont nos deux dernières haltes en Equateur.

Dans la première des deux villes (180.000 habitants), nous marchons des centaines de mètres dans des rues du centre en travaux. Impressionnant et sans fin. 

P1260834

P1260851

La raison de notre présence ici, c'est le parc national Podorcarpus. Le circuit de Los Miradores nous offre une jolie vue sur la ville et les vallées. 

P1270033

P1270034

P1270041

Après trois jours à Loja, cap sur Vilcabamba. Ce village de 4.800 habitants, entouré de montagnes, est devenu célèbre dans les années 1950 après un article du Reader's Digest soulignant la longévité des habitants et le nombre important de centenaires. Depuis, les retraités américains affluent. P1270183

P1270118

Nous lisons le Livre de la Jungle à Roméo. D'où sa tenue...

P1270170

Spectacle du 31 décembre à Vilcabamba, entre les feux d'artifice et les pétards.

P1270193

Ce soir-là, la tradition dans tout l'Equateur est de brûler des mannequins en carton à 00 h 00 pour éloigner les pensées et les personnes négatives de l'année écoulée, avant de sauter par dessus le feu. Comme Julien, particulièrement aérien...

 

Jean Galfione.

P1270225

En France, en raison de la pression des industriels de l'agroalimentaire, ces codes couleurs très instructifs de la quantité de sel, de sucre et de graisse n'apparaissent pas sur les emballages. En Equateur, si.  

P1270236